Versión para imprimir

English | Español | français

27 de junio de 2013 | | |

Une nouvelle politique commune pour les agriculteurs européens ?

Cette semaine commence l’une des dernières phases de la réforme de la Politique Agricole Commune européenne

Descargar: MP3 (1.6 MB)

Le 23 juin, des milliers d’agriculteurs français se sont rendus à Paris, capitale du pays, pour manifester et revendiquer des rémunérations de leur travail plus justes. Cette mobilisation a eu lieu en parallèle des discussions concernant la dernière phase de négociations sur l’avenir de la Politique agricole commune (PAC) de l’Union Européenne (UE) à partir de 2014. Lundi et mardi, les ministres de l’Agriculture européens se sont réunis afin de discuter de l’actuelle réforme de la PAC de l’UE, auxquels les négociateurs de la Commission et du Parlement européens se sont joints.

L’un des points clé de ces négociations se trouve être la question de la répartition des subventions, qui stimulent encore aujourd’hui de nombreuses divergences au sein des différentes institutions de l’UE.

Il est déjà prévu de lier l’allocation de 30% des subventions à des critères environnementaux, comme la diversification des cultures visant un meilleur respect de l’environnement. Cependant, certaines mesures doivent encore être discutées, telles qu’une répartition plus équitable des aides européennes entre les agriculteurs d’un même pays ou d’une même région, ce que l’on nomme «la convergence interne». Cette mesure viendrait compenser le fait que 20% des agriculteurs bénéficient toujours de 80% des aides.

En outre, l’un des autres inconvénients de la PAC en termes de redistribution des subventions est que certaines structures bénéficieraient des aides sans rien avoir d’agricole, comme par exemple des aéroports ou des terrains de golf.

La Commission prévoit ainsi d’uniformiser les paiements à l’hectare à partir de 2019, dans la mesure du possible. Certains pays, comme l’Italie ou l’Irlande, se basent sur le niveau de production des exploitations pour le calcul des aides, ce qui discrimine particulièrement les petits agriculteurs et favorise la production intensive. De son coté la France, principale bénéficiaire de la PAC, a proposé de permettre aux Etats de donner une prime pour les premiers hectares de chaque exploitation agricole afin de favoriser les plus petites structures.

Le plafonnement des aides est un autre volet important de la réforme: la Commission et le Parlement, qui prennent désormais ensemble les décisions concernant la PAC, veulent limiter à 300 000 euros par an le montant des aides perçues par chaque ferme (avec la prise en compte des coûts salariaux). De plus, il est prévu de réduire de façon dégressive les paiements supérieurs à 150 000 euros.
Parmi les défis majeurs auxquels les agriculteurs européens doivent actuellement faire face, on trouve, malgré une demande alimentaire mondiale en hausse, une production menacée par lq pression accrue sur les ressources foncières et hydriques, ainsi que par le changement climatique et la volatilité du marché.

L’agriculture industrielle à grande échelle, qui a largement bénéficié des aides de la PAC, ainsi que d’autres activités sans aucun lien avec la production alimentaire, sont en grande partie responsables de la détérioration des sols et des ressources hydriques, ce qui touche tout particulièrement les petits producteurs et les agriculteurs familiaux.

De plus, la concentration accrue dans le secteur de la distribution des produits alimentaires a aussi pour effet une contraction du revenu des agriculteurs. Pour répondre à ces défis, le Comité des producteurs et des coopératives agricoles de l’UE réclame notamment des mesures de verdissement plus flexibles, ainsi que le renforcement du rôle des coopératives.

Photo: entodossitioscuecenhabas.wordpress.com

(CC) 2013 Radio Mundo Real 10 años

Mensajes

¿Quién eres?
Tu mensaje
  • En este formulario se pueden ingresar atajos SPIP [->url] {{negrita}} {cursiva} <quote> <code> código HTML <q> <del> <ins>. Para separar párrafos, simplemente deja líneas vacías.

Cerrar

Radio Mundo Real 2003 - 2014 Todo el material aquí publicado está bajo una licencia Creative Commons (Atribución - Compartir igual). El sitio está realizado con Spip, software libre especializado en publicaciones web... y hecho con cariño.