Versión para imprimir

English | Español | français

10 de octubre de 2013 | | | | | |

Au milieu de l’injustice

Amis de la terre International en mission de solidarité en Palestine.

Necesitas Flash y Javascript

Descargar: MP3 (1.1 MB)

La mission de solidarité avec le peuple palestinien, lancée par la fédération écologiste des Amis de la Terre International, a commencé ce jeudi avec des visites aux communautés proches des villes de Bélen et d’Hebron au sud de la Cisjordanie.

Des membres du Comité Exécutif des Amis de la Terre International et du siège de la fédération à Amsterdam, originaires de différents pays, et des représentants du groupe national, PENGON- Amis de la Terre Palestine, ont visité les villes de Jubet Al Deeb (Belén) et de Beit Mersem (Hébron). Terres d’oliviers, de raisins et d’élevage de moutons, entres autres...

Les colonies israéliennes dans ces zones (il y en a quelques 650000 en Cisjordanie), l’accaparement des terres et le contrôle des sources d’eau par le gouvernement israélien à travers ses forces militaires font partie des aspects les plus marquants à souligner. Pourtant ce sont des traits communs à tout le territoire palestinien. L’eau pour la Cisjordanie vient principalement de trois aquifères : celui de l’Est, de l’Ouest et du Nord-est. 82% de ces eaux souterraines sont utilisées par les israéliens. Les 18% restants par les citoyens palestiniens.

La mission qui se solidarise et accompagne de près le travail de PENGON- Amis de la Terre Palestine- a aussi pu vérifier la pollution des sources d’eau et l’interdiction par les soldats israéliens de : l’accès à l’électricité aux palestiniens dans certaines villes, la construction de maisons par exemple ou encore de jardins d’enfants, la libre circulation et la production d’énergie solaire. Les israéliens réalisent aussi des entraînements militaires en plein territoires palestiniens et les checkpoints (ou postes de contrôles militaires) sont partout.

Toujours dans l’ombre du Mur de l’Apartheid, construit par les israéliens en 2002, la Palestine souffre de l’injustice environnementale mais aussi de la colonisation et du nettoyage ethnique causé par l’Etat d’Israël. Aux yeux du monde entier, ce pays déplace des palestiniens de leurs terres, les maltraite, viole leurs plus élémentaires droits humains, et les oblige à l’exil ou à l’extrême pauvreté, tout en acquérant de nouveaux territoires autour des sources d’eau. La communauté internationale? De beaux discours mais aucune réaction.

Imagen: Radio Mundo Real

(CC) 2013 Radio Mundo Real 10 años

Mensajes

¿Quién eres?
Tu mensaje
  • En este formulario se pueden ingresar atajos SPIP [->url] {{negrita}} {cursiva} <quote> <code> código HTML <q> <del> <ins>. Para separar párrafos, simplemente deja líneas vacías.

Cerrar

Radio Mundo Real 2003 - 2014 Todo el material aquí publicado está bajo una licencia Creative Commons (Atribución - Compartir igual). El sitio está realizado con Spip, software libre especializado en publicaciones web... y hecho con cariño.