Versión para imprimir

English | Español | français | italiano

5 de enero de 2010 | | | |

L’eau est intouchable

Entretien avec Adriana Marquisio, militant uruguayen défenseur de l’eau.

La gestion de l’eau n’était pas une question traitée durant les discussions de la COP 15 sur les changements climatiques à Copenhague. Ceci est particulièrement inquiétant pour les mouvements sociaux et organisations qui travaillent au niveau mondial pour le droit humain à l’eau.

Radio Monde Réel a interviewé Adriana Marquisio, dirigeant de la Fédération des travailleurs de l’OSE (l’état Uruguaya appartenant à la Compagnie des eaux) au Klimaforum tenue en parallèle à la COP 15. Elle a dit que l’on parle de processus politiques, mais la question de l’eau n’est pas mentionnée. C’est une exigence que seuls quelques pays du Sud ont pression pour.
Marquisio a participé à la COP 15 sur les changements climatiques en Décembre au nom du FOSSE, la Fédération International des services publics et la Fédération internationale syndicale et Red Vida, une organisation comprenant des groupes de différents pays des Amériques travaillent pour la défense de l’eau. Le chef était préoccupé par le manque de démocratie dans les processus de la COP15, au cours de la tentative d’assassinat contre le Protocole de Kyoto par les pays industrialisés et de la promotion dans le cadre des négociations du même modèle qui détruit la terre et polluant et abusant les sources d’eau.

(CC) 2010 Radio Mundo Real 10 años

Artículos relacionados

|

Mensajes

¿Quién eres?
Tu mensaje
  • En este formulario se pueden ingresar atajos SPIP [->url] {{negrita}} {cursiva} <quote> <code> código HTML <q> <del> <ins>. Para separar párrafos, simplemente deja líneas vacías.

Cerrar

Radio Mundo Real 2003 - 2014 Todo el material aquí publicado está bajo una licencia Creative Commons (Atribución - Compartir igual). El sitio está realizado con Spip, software libre especializado en publicaciones web... y hecho con cariño.