Versión para imprimir

English | Español | français | Português

7 de septiembre de 2010 | |

Marche pour la Vie

Entretien avec Lorenzo Cambronero de la Via Campesina au Costa Rica

Un groupe de paysans, écologistes et organisations d’étudiants ont parcouru plus de 200 kms à travers le Costa Rica pour demander la fin des opérations de la société minière Crucitas, et une fin à d’autres mégaprojets miniers à ciel ouvert qui affectent gravement les rivières et les communautés.

La 2e Marche pour la vie a pris fin lundi à San José, capitale du pays. Malheureusement, les manifestants n’ont pas été reçus par la Présidente Laura Chinchilla, en dépit du fait qu’ils ont envoyé une lettre au président avec leurs demandes pour modifier le modèle de développement du Costa Rica.

Crucitas, le projet d’extraction d’or située au nord du pays, a été déclaré d’intérêt national par l’ancien président Oscar Arias. Depuis lors, de nombreuses organisations ont protesté contre la pollution des bassins de la rivière San Juan.

Les paysans, étudiants et écologistes ont marché pendant huit jours sous les orages ou le soleil brûlant, organisant des réunions et des manifestations culturelles dans toutes les villes, ils ont visité et expliquant les raisons de la marche.

Radio Monde Réel a interviewé Lorenzo Cambronero, membre de l’Union Nationale des Agriculteurs et des Éleveurs de bovins du Costa Rica (UNAG), une partie de La Via Campesina Costa Rica. Cambronero a mis en évidence la fonction internationale de la mobilisation, puisque les manifestants du Nicaragua et du Panama ont participé, en plus de plusieurs organisations.

Même si le Président Chinchilla n’a pas reçu les manifestants, Cambronero a souligné que certains membres de la Chambre des Représentants étaient intéressés et ont appuyé la mobilisation, comme les députés des partis Accion Ciudadana et Frente Amplio.

(CC) 2010 Radio Mundo Real 10 años

Mensajes

¿Quién eres?
Tu mensaje
  • En este formulario se pueden ingresar atajos SPIP [->url] {{negrita}} {cursiva} <quote> <code> código HTML <q> <del> <ins>. Para separar párrafos, simplemente deja líneas vacías.

Cerrar

Radio Mundo Real 2003 - 2014 Todo el material aquí publicado está bajo una licencia Creative Commons (Atribución - Compartir igual). El sitio está realizado con Spip, software libre especializado en publicaciones web... y hecho con cariño.